Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Salon de l'Agriculture 2015

Après un début d'année assez chaotique, me voici de retour avec un tout nouveau travail (eh oui la changement c'est maintenant parait-il).

Nouveau boulot, nouveaux avantages (dont une cantine qui déchire) et ... des places pour aller au salon de l'agriculture.

J'ai beau être francilienne (oui c'est le nom des gens qui habite en région parisienne ET à l’extérieur de Paris), c'est une expérience que je n'avais encore jamais essayé.

Outre le coût d'entrée, voir le monde présent chaque année dans les reportages m'a toujours retenue d'y aller.

Bref, cette année l'entrée m'étant offerte, direction la porte de Versailles avec Mr et mon p'tit crapaud (la grande étant en vacance à la campagne, la vraie) pour un aperçu de l'agriculture française.

Première surprise à l'arrivée, il y a bien moins de monde que ce que j'imaginais, on déambule relativement facilement dans les allées.

Le premier pavillon (le salon s'étend sur 5 pavillons du parc des expositions) est certainement le plus connu, il regroupe les vaches, moutons et porcs, qui participeront ensuite au concours de la plus belle bête (et certaines sont vraiment très belles).

Deuxième surprise du jour dans ce pavillon, la présence de Mcdo et lidl, bon lidl qui vient faire la promo de la vente de fruits et légume français dans ses rayons, à la rigueur je veux bien. Mais voir un stand Mcdo à 5 mètres de certaines vaches, c'est limite glauque.

Je ne suis pas végétarienne et j'aime manger un bon steak, mais là j'ai trouvé ce stand vraiment déplacé dans le contexte.

Un petit fou rire avec des touristes belges qui s'improvise journaliste avec une banane et un poireau et c'est le changement de pavillon.

Le 2è est consacré au bio (manger bio, cultiver bio, vivre bio), vite traversé avec quand même une dégustation de bière (bio) à la fin pour Mr.

Le 3è pavillon est celui bien connu également de la gastronomie, en gros vous pouvez facilement prendre 10kg en traversant ce pavillon. Des stand tous très alléchants avec dégustation de produits du terroir (confiture, gâteau, nougat, spécialité régionale...) et également de quoi alléger votre porte monnaie. D'ailleurs, je sais maintenant que se rendre au salon c'est aussi prévoir un budget pour toutes les dépenses à l'intérieur, bon à savoir pour une éventuelle prochaine visite.

4è pavillon, place aux chevaux et ses produits dérivés, là aussi il y a de quoi soulagé le porte monnaie et en prime une démonstration d'un jeu de simulation histoire de faire la promo de la PS4 (on perd pas le nord).

Petit passage chez nos amis lapins, canard, oie et autres volatiles, déjà 16h30, il faut pressé le pas il y a encore beaucoup de chose à voir.

Pavillon 4.3 (oui les pavillons sont parfois numérotés bizarrement), place aux institutions (mutuelle, assurance, ministère, sécurité...), là le public visé est beaucoup plus spécifique.

Dernier Pavillon, on arrive aux Chiens et chats, là mon fils qui a déjà caressé vaches, moutons, chevaux, poussin, lapins... commence a fatigué (déjà 3h que nous sommes là), mais aimerait bien caresser les chats qui sont derrière la vitrine.

17h30 et déjà la plupart des chiens sont rentrés chez eux (la journée doit paraitre longue pour eux), du coup pas de démonstration de chiens, mais quelques discussion très intéressante avec les éleveurs (dont un passionné qui nous parle amoureusement de ces chats).

Bilan de la journée, visité très intéressante, même si certains visiteurs sont un peu stressé et manque un peu de respect envers les animaux.

Je ne sais pas si j'y retournerais, mes enfants connaissent bien les animaux de la ferme, qu'ils ont l'occasion de côtoyer quelques fois dans l'année, mais c'est une expérience à faire.

 

Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015
Salon de l'Agriculture 2015