Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A la poursuite de demain

Ce mois de Mai avec tout un tas de pont invitait bien à une séance ciné, même si la programmation "family friendly" n'était pas forcément génial

 

Attention Spoilers

 

Synopsis

Casey, une adolescente brillante et optimiste, douée d’une grande curiosité scientifique et Frank, un homme qui fut autrefois un jeune inventeur de génie avant de perdre ses illusions, s’embarquent pour une périlleuse mission. Leur but : découvrir les secrets d’un lieu mystérieux du nom de Tomorrowland, un endroit situé quelque part dans le temps et l’espace, qui ne semble exister que dans leur mémoire commune... Ce qu’ils y feront changera à jamais la face du monde… et leur propre destin ! (source allociné)

 

En route donc pour "a la poursuite de demain". D'abord parce que c'est disney (et donc à priori familial) ensuite parce que George (Clooney) et Hugh (Laurie) (oui je bave un peu mais là j'ai le droit).

 

Bon alors le pitch (et la bande annonce) est assez prometteur, même si un peu mystérieux mais, après tout, ce n'est pas la première attraction qui devient un film.

 

Après une petit séance de torture musical avec "it's a small world" (oui toute personne ayant passé une journée avec des enfants au parc disney sait à la première note que cette chanson va la torturer pour une bonne partie de la journée), le film rentre doucement dans le vive du sujet : l'avenir.

 

Nous devons tous penser à l'avenir de la planète, mais le faisons-nous de manière optimiste ou pessimiste?

 

Oui ce film joue énormément sur la façon dont nous voyons notre avenir, il parlera donc beaucoup plus aux personnes habituellement optimiste (comme moi, si si je vous assure, je suis d'un naturel optimiste) qu'a mon homme beaucoup plus pessimiste de nature.

 

Alors ensuite ce film à beau être un disney et les robots ont beau être méchants, les voir coupé en tranche mode "Cube" (pour ceux qui ne connaissent pas : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=9348.html) c'est un peu limite et donc pas vraiment conseillé pour les plus jeunes enfants (mon ptit crapaud de presque 5 ans, pourtant adepte de star wars, n'a pas vraiment accroché aux parties explosions du film).

 

Bonne Séance

 

 

 

 

 

A la poursuite de demainA la poursuite de demainA la poursuite de demain
A la poursuite de demain