Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Babis



J'ai découvert dans le dernier numéro du magazine Infobébés ce terme : babi.

Je n'en avait jamais entendu parler et donc curieuse que je suis j'ai lu l'article.

Et là, stupeur! non choc! non étonnement! En fait se serait un peu des trois, il existe donc un "mot" pour désigner les Bébés Aux Besoins Intenses : BABI.

Et soudainement tout s'éclaire, tout s'explique, ma fille est un babi... Oui bon aujourd'hui elle à 9 ans mais elle reste un babi.

A sa naissance en 2003, le contexte était ... comment dire ... compliqué.

Son géniteur (oui je sais c'est pas glamour comme mot mais père voudrait dire qu'elle est un semblant de relation avec lui, ce qui n'a jamais été le cas) et moi nous sommes séparé lors de ma grossesse (plus précisément il m'a largué), je me suis donc retrouvé seule dès mon 4è mois de grossesse (entouré de ma famille) et ai accouché avec ma sœur dans la salle d'accouchement.

De retour à la maison il a donc fallu réorganiser ma chambre de jeune fille, pour y installer un lit de bébé apprendre à vivre en harmonie avec ma mère et mon bébé.

Les relations avec ma mère étant ce qu'elles sont (on va pas trop s'attarder la dessus) et la rancœur de ma petite sœur (oui j'en ai 2) envers moi d'être revenue à la maison avec un bébé après être partie avec un homme, je pensais que les besoins intenses de ma fille étaient liés à cette atmosphère pas très zen pour un bébé.

Elle était constamment dans mes bras, réclamait le sein très souvent, supportait très mal d'être dans les bras de quelqu'un d'autre... et les nuits étaient très difficile.

A ce moment, nombre de personnes de mon entourage me disait qu'elle faisait des caprices (elle avait environ 3 mois) que je ne pourrais jamais la confié à quelqu'un, que sa rentrée en maternelle serait difficile, etc...

Effectivement la confié à quelqu'un était difficile de part sa réaction mais aussi parce que je n'en avais pas vraiment envie, j'ai donc décidé à cette époque de reprendre mes études par le CNED, ce qui me laissait l’opportunité de passé du temps avec elle tout en préparant un diplôme.

Les débuts furent difficile, mais une fois l'organisation mise en place (je travaillais quand elle dormait en restant tout près d'elle) et j'ai eu mon diplôme.

Finalement nous avons fait notre rentrée le même jour, elle en maternelle et moi dans mon école en alternance (boulot/école) et tout s'est bien passé.

Aujourd'hui, je travail et elle aime toujours l'école, elle apprécie maintenant d'être avec d'autres personnes, mais des ses années "babi" reste le besoin d'attention et un grand besoin de câlins (mais bon ça ça va j’adore les câlins).

Alors courage à toutes celles qui traverse ce genre de chose... ça va s'arranger.