Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le préfet et ... Rihanna

Un scoop, un scoop... et non même pas :)
Un simple anecdote marquante, suite à ma première rencontre avec un préfet.

Depuis toute petite, mes grands-parents me disent "Ne met pas tes coudes sur la table, imagine que tu déjeune chez le préfet."
Je dois dire que cette petite phrase (parmi d'autres), m'a toujours amusé. Je n'imaginais pas qu'un jour je pourrais réellement me retrouver à être invité à un événement ou je croiserai un préfet.

Et pourtant, tout arrive ...

Il y a quelque temps, la commissaire du boulot de mon homme, a choisi de changé de boulot pour s'occuper de la sécurité des transports (envie de changement, tout ça).

Bref un pot de départ était organisé dans une mairie, et la commissaire étant une commissaire, qui plus est dans le 93, tout le gratin, dont le préfet, était invité pour un petit apéro de départ.

Devant aller chercher mon p'tit alien avant de me rendre à la petite fête, j'étais un peu inquiète de savoir s'il resterait calme durant les discours prévu (et on sait tous que ça peut-être long).

Finalement, arrivée à la soirée, soit les gens était trop occupés à papoter entre eux, soit ils tombaient tous sous le charme de ce p'tit bout (qui sait y faire, je peux vous l'assurer :) ).

Bref, tout se passe bien, le moment des discours arrivent et mon p'tit crapaud commence à s'agiter, je m'éloigne un peu histoire de ne déranger personne et en profite pour le changer (un couche pleine ça aide pas à rester tranquille).

De retour pour écouter la fin du discours de ce cher Préfet Lambert (vous savez le super flic, nommé préfet du 93), et juste au moment ou il termine et ou les gens se mettent à applaudir, tout à coup se fait entendre dans un léger bruit de fond Rihanna sur le refrain de "Love the way you lie".

La musique est étouffé par les applaudissements mais au fur et a mesure, qu'il se réduisent, l'on entend de mieux en mieux.

D'abord surprise, je me rend compte soudainement que la sonnerie vient de mon téléphone portable (on fait avec ce que l'on a comme sonnerie), qui est resté dans mon sac posé dans le fond de la salle mais pas très loin du micro.

Est-il possible de disparaître si l'on y pense vraiment très fort?

Bon je vous épargne le suspense, je n'ai pas réussi à disparaître, je me suis contenté de me jeter sur mon sac pour éteindre mon téléphone, et fini l'apéro en me faisant chambré par les 3/4 des collègues de mon homme.

Pour la petite histoire, l'appel inopportun venait de ma grand-mère, la même qui me disait de faire attention pour le jour ou je dînerai chez le préfet...